© 2018 Quelleposition.be.

POLITIQUES ASSOCIATIVES

Inclusion

Pour les Organisations de Jeunesse, développer des CRACS (des jeunes citoyen-ne-s, responsables, actifs/ves, critiques et solidaires) ne peut se faire sans l'inclusion de tous/tes les jeunes.

Notre question aux partis politiques

Que propose votre parti pour réellement lutter contre les discriminations diverses que vivent les jeunes dans leurs différents lieux de vie (à l’encontre des LGBTQI, des personnes porteuses de handicap ou d’origine étrangère, sur des questions de genre, etc.). Comment votre parti compte-t-il soutenir les OJ qui travaillent et agissent en ce sens ?

Découvrez les réponses des partis politiques

"Tout d'abord, le MR entend soutenir ces enjeux de manière globale et pluraliste, et non pas uniquement par les soutiens ponctuels à certaines organisations en particulier. Cependant, je vous rappelle que l'OJ Sida'SOS, fédérée au sein de Jeunes et Libres, travaille notamment sur ces thématiques (ex : GO TO GYNECO).
La lutte contre les discriminations à l'encontre des LGBTQI est une priorité. Même si ces dernières années de très nombreux progrès ont été accomplis en matière d'égalité et d'accessibilité aux droits, la discrimination est toujours présente que ce soit en termes de logement, d'emploi parfois également de violence..." Lire la suite

"L’émancipation est une valeur cardinale pour le PS. Elle est le marqueur de toutes nos positions et de tous nos combats. Dans ce cadre, le PS a toujours été à la pointe de la lutte pour le renforcement des droits des citoyens : mariage entre personnes de même sexe en 2003, adoption pour les couples homosexuels en 2006, les lois anti-discrimination de 2007. Nous poursuivons nos combats en revendiquant des règles de filiation similaires entre des couples homosexuels de femmes et d’hommes ou encore l’interdiction de l’assignation sexuelle forcée pour les enfants intersexués.
Le PS est également un défenseur ..." Lire la suite

"Pour faire cesser la discrimination, la principale mesure que nous proposons est l’introduction d’un test pour déceler la discrimination lors de la demande d’emploi ou d’un logement. Au parlement de la Région de Bruxelles Capitale, nous avons déposé une proposition d'ordonnance et réalisé toute une campagne autour des testings. Cela a permis de mettre la pression sur la majorité bruxelloise pour qu'elle adopte une ordonnance permettant les testings sur le marché du travail. Nous voulons des objectifs chiffrés obligatoires de personnes issus de l’immigration, tant pour le privé que pour le secteur public, pour refléter la diversité de la ..." Lire la suite

"Le cdH s’engage résolument pour lutter contre les discriminations, tant au niveau local qu’aux autres niveaux de pouvoir. Il a par ailleurs mis la question du handicap en haut de ses priorités au niveau local. Les propositions du cdH sont les suivantes :

  • Développer la politique de l’égalité des chances de manière innovante de façon à prévenir et à lutter contre toutes formes de discriminations, de sexisme, de racisme, d’homophobie... Cela doit pouvoir se réaliser en affirmant le respect des valeurs fondamentales essentielles au développement de la citoyenneté ;

  • Veiller à l’augmentation de..." Lire la suite

"Pour lutter efficacement contre toute les formes de discrimination, DéFI défend la mise en place de cours de citoyenneté à l’école. Ces cours doivent en autres permettre d’éduquer les jeunes à la diversité. Il convient, selon nous, de veiller à ce que ces cours prévoient non seulement de développer une conscience citoyenne, mais également un véritable contenu d’éducation active à la citoyenneté et au respect de la diversité. Nous proposons aussi de nombreuses mesures qui visent à améliorer la situation socioéconomique difficile qui est le lot d’un grand nombre de jeunes. En Région bruxelloise, par exemple, le Ministre Gosuin a mis en place un plan..." Lire la suite

"Ecolo souhaite que les politiques menées concernent tous les jeunes et visent :

  • L’émancipation : en tenant compte des réels besoins des jeunes, particulièrement les plus démunis ainsi que ceux qui ne sont pas déjà engagés dans une organisation ;

  • L’autonomie : les politiques menées doivent viser à ce que les jeunes puissent s’exprimer, se réunir, s’informer, se déplacer de façon autonome ;

  • La diversité : afin de développer les liens sociaux et la solidarité entre les différents jeunes et...Lire la suite