© 2018 Quelleposition.be.

POLITIQUES JEUNESSE

Mobilité des jeunes

Entre renforcement des mesures pour soutenir la mobilité douce et révision du statut des voitures de société, la mobilité n'en finit pas d'être un sujet central aujourd'hui. Elle l'est d'autant plus pour les jeunes, pour qui savoir se déplacer est un gage d'autonomie. 

Notre question aux partis politiques

Que proposez-vous pour renforcer et soutenir la mobilité des jeunes, et plus particulièrement celle des jeunes porteurs/euses de handicap ?

Découvrez les réponses des partis politiques

"Proposition : Faciliter et encourager l’utilisation des transports publics et des modes de transports actifs.
Le soutien à la mobilité durable et appropriée des jeunes dans le cadre de leurs activités collectives doit également être développé. Les mesures de gratuité des transports publics proposées par Ecolo dans le cadre scolaire doivent être élargies aux activités collectives de jeunesse. En concertation avec la SNCB, la STIB, les TEC ou De Lijn, des initiatives doivent être prises afin d’organiser une mobilité spécifique (trains spéciaux, bus spéciaux ...) permettant aux jeunes de se rendre sur des lieux de fête..." Lire la suite

"Le MR souhaite le développement d'une politique de la famille fondée sur la solidarité intergénérationnelle et la responsabilité en popularisant et, au besoin, améliorant le statut à l'aidant proche afin de contribuer au maintien dans la cellule familiale des personnes malades, handicapées ou âgées. Plusieurs mesures en ce sens ont d'ailleurs été prises par le Gouvernement fédéral telles que la dispense de recherche d'emploi pour les demandeurs d'emploi avec maintien d'une allocation, l'extension de 12ème mois du droit au crédit-temps et son assimilation de pour les salariés ou encore la création de nouveaux droits pour les indépendants..." Lire la suite

"La mobilité est un axe prioritaire de l’écosocialisme porté par le PS. Il s’agit de développer des alternatives efficaces à la voiture individuelle, accessibles et adaptées aux besoins des citoyens, en particulier les jeunes. Cela implique de favoriser les modes de déplacement dans l’ordre suivant : piétons, cyclistes, transports publics, transports privés (collectifs, puis individuels).
Pour les transports publics, nous défendons la gratuité pour les jeunes jusqu’à la fin de leurs études, des bus qui roulent tous les jours, en ce compris dans les villages, une offre nocturne renforcée, le wifi gratuit, des informations en temps réel via..." Lire la suite

"Le droit à la mobilité ne passe pas par le transport (motorisé) individuel, mais bien par les modes de déplacement collectifs. Le PTB veut plus de moyens pour les transports en commun (TEC, STIB, De Lijn, SNCB) afin d’avoir une offre suffisante tant en ville qu’à la campagne et tant pendant la journée de travail que le week-end et en soirée (par exemple jusque minuit dans les villes de plus de 10000 habitants). En même temps, il faut fortement diminuer les tarifs des transports en commun. Le PTB défend la gratuité pour les étudiants, les chômeurs et les bénéficiaires d'intervention majorée (BIM). Nous voulons également plus de..." Lire la suite

"La sécurité routière est une priorité au niveau local.
Les accidents de la route brisent chaque année trop de vies et de familles. Réduire le nombre des victimes de la route est une priorité du cdH à chaque niveau de pouvoir. Les communes sont au cœur de ce défi, non seulement par les voiries dont elles sont responsables, mais aussi au travers de leurs autres compétences : police locale, aménagement du territoire et urbanisme, enseignement, jeunesse…
Un plan communal de mobilité orienté vers la mobilité douce dans chaque commune.
Pour le cdH, rendre la mobilité plus sûre, responsable..." Lire la suite

"La priorité ira à l’aménagement des bâtiments pour les personnes porteuses de handicap. Cette politique doit tenir compte des contraintes du bâti existant. Nous demandons que soit réalisé, dans chaque commune, un cadastre des aménagements à réaliser et que soit prévu, avec le soutien des régions, un plan d’aménagement communal.
Parallèlement, il devient indispensable que les administrations et les organismes publics au sens large établissent des plans stratégiques spécifiques pour développer l’accès aux outils spécifiques et aux aménagements des postes de travail..." Lire la suite