© 2018 Quelleposition.be.

POLITIQUES JEUNESSE

Numérique

Smart cities, vies connectées, tablettes à l’école... les exemples ne manquent pas pour rappeler combien le numérique est incontournable aujourd'hui. S’il est évidemment source d’opportunités pour les jeunes, souvent experts dans ce domaine, son accès n’est pas toujours facilité pour toutes et tous (accès, coûts, compréhension…). Il peut dès lors devenir source d'inégalités sociales et être mal utilisé.

Notre question aux partis politiques

Que propose votre parti pour soutenir leur accès au numérique et les sensibiliser à son usage sûr, conscient et critique, tout en tenant compte de leur expertise à ce sujet ?

Découvrez les réponses des partis politiques

"Le PTB défend un accès le plus large possible aux nouvelles technologies. En ce qui concerne le Net, nous défendons une série de principes, comme la « neutralité du Net », principe qui doit offrir le cadre pour tous (y compris les jeunes) d'avoir un accès égal aux contenus publiés sur le web (contre un Internet à deux vitesses : un pour les riches, l'autre pour les pauvres). Pour le reste, le PTB n’a pas élaboré de propositions concrètes."

"Les nouvelles technologies peuvent apporter le pire (un renforcement de l’individualisme) comme le meilleur (la mise en place de nouveaux réseaux de fraternité). Pour le cdH, il est indispensable de s’orienter résolument vers la 2ème option. Pour cela, les mandataires humanistes veulent engager les localités dans la voie de smartcities au service des initiatives du don, du partage et de l’échange, y compris dans le cadre de systèmes d’échanges locaux (SEL). En mettant en lien les habitants entre eux, les nouvelles technologies peuvent également servir les contacts intergénérationnels et renforcer la participation de nos aînés à la vie..." Lire la suite

"La priorité va à la lutte contre la fracture numérique. Les communes, avec l’appui des régions et de la Fédération Wallonie Bruxelles, doivent étendre le dispositif des Espaces Publics Numériques (EPN) dans les communes et veiller à adapter les horaires aux habitudes de “consommation” des plus jeunes.
Parallèlement, il convient de confier aux OJ une mission visant à développer des projets transgénérationnels au sein de ces EPN, qui auront pour objectifs de favoriser l’accompagnement des jeunes vers l’emploi et de sensibiliser au phénomène des “Fake News” et des théories du complot...." Lire la suite

"L’éducation aux médias tout comme la sensibilisation à l’utilisation plus critique des nouvelles technologies, doivent pouvoir faire partie des apprentissages scolaires et être organisées et soutenues dans le champ associatif. Ecolo entend soutenir une offre de formation en éducation aux médias et assurer l’actualisation des compétences pour toutes les personnes impliquées et notamment le secteur de la jeunesse. Les médias contribuent à la construction des représentations du monde et jouent un rôle important quant à la promotion de la parité et de la diversité ainsi qu’à la lutte contre les stéréotypes et la stigmatisation. Pourtant..." Lire la suite

"Le développement tout comme l'accès du numérique sont des priorités pour le MR. Le Mouvement réformateur propose de développer plus de compétences numériques au sein de la population notamment en :
Promouvant les écoles de codages extrascolaires. De nombreuses institutions extrascolaires ou privées doivent être encouragées et promues. Elles permettent de repêcher des personnes en décrochage scolaire mais elles transmettent aussi des compétences recherchées par les entreprises qui peinent à trouver des personnes diplômées dans les métiers en pénurie.
Assurant une formation et un..." Lire la suite

"La révolution numérique a bouleversé de nombreuses sphères de notre société. Des nouveaux savoirs apparaissent et l’accès aux savoirs est profondément modifié. Pour le PS et pour éviter que de nouvelles inégalités se creusent, l’école et l’enseignement doivent permettre à chaque jeune l’utilisation critique des nouvelles technologies.
En dehors de la scolarité, les associations de jeunesse peuvent également jouer un rôle crucial d’éducation à la citoyenneté. L’équipement technologique des associations de jeunesse constitue donc un enjeu crucial. Le PS se propose donc de renforcer l’accès des nouvelles technologies aux organisations de jeunesse..."