© 2018 Quelleposition.be.

Quelles sont vos positions sur ces enjeux ?

 

  1. Les jeunes des OJ participent à la vie des communes et aux partenariats locaux ; que propose votre parti pour soutenir et renforcer ces partenariats entre les communes et les OJ ?

  2. La mobilité et les transports sont au centre des débats actuels. Que propose votre parti pour renforcer et soutenir la mobilité des jeunes et plus particulièrement des jeunes porteurs/euses de handicap ?

  3. L’inclusion de tous/tes les jeunes est au cœur du travail des Organisations de Jeunesse. Que propose votre parti pour réellement lutter contre les discriminations diverses que vivent les jeunes dans leurs différents lieux de vie (à l’encontre des LGBTQI, des personnes porteuses de handicap ou d’origine étrangère, sur des questions de genre, etc.). Comment votre parti compte-t-il soutenir les OJ qui travaillent et agissent en ce sens ?

  4. Les politiques migratoires belges animent l’actualité récente. Que propose votre parti pour soutenir et renforcer le travail des OJ vis-à-vis des MENA et des jeunes migrant-e-s ?

  5. Le numérique est aujourd’hui incontournable pour les jeunes. Que propose votre parti pour soutenir leur accès au numérique et les sensibiliser à son usage sûr, conscient et critique, tout en tenant compte de leur expertise à ce sujet ?

  6. Le harcèlement est un réel problème que vivent nombre de jeunes aujourd’hui. Que propose votre parti pour lutter contre ce phénomène, et notamment contre le harcèlement en ligne, et soutenir les OJ en ce sens ?

  7. La participation des jeunes est essentielle pour les OJ. Que propose votre parti pour renforcer et soutenir la participation des jeunes, tant dans les OJ qu’au niveau local, régional, communautaire ou fédéral et européen ?

  8. Le Conseil de la Jeunesse est l’organe officiel d’avis et porte-parole des jeunes francophones de Belgique. Il fait régulièrement parler de lui en Fédération Wallonie-Bruxelles. Quelle est la position de votre parti à ce sujet ? Souhaitez-vous une modification du décret ? Si oui, que faut-il modifier selon vous ?

  9. Le manque de locaux est une contrainte majeure avec laquelle doivent jongler les OJ : que propose votre parti pour y répondre sur l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dans les communes et dans les provinces ?

  10. Que propose votre parti pour soutenir et renforcer le travail des Organisations de Jeunesse avec les jeunes précarisé-es ?

  11. En Fédération Wallonie-Bruxelles, le Pacte d’excellence alimente le débat sur les liens entre les écoles et les Organisations de Jeunesse ; que propose votre parti pour les reconnaître et les renforcer ?

  12. Que propose votre parti pour renforcer l’EVRAS et la soutenir dans le travail des OJ ?

  13. Nombreuses sont les OJ qui travaillent spécifiquement avec des jeunes de 3 à 12 ans ; que propose votre parti pour valoriser, soutenir et renforcer ce secteur et les OJ qui y travaillent ?

  14. En Fédération Wallonie-Bruxelles, le décret OJ régit l’ensemble du travail mené par les Organisations de Jeunesse. Il est prévu de le revoir, après son évaluation récente par l’Observatoire de l’enfance, de la Jeunesse et de l’aide à la jeunesse (OEJAJ). Votre parti souhaite-t-il revoir ce décret ? Si oui, que proposez-vous comme modification(s) ?

  15. Le système APE représente une part importante des emplois dans les Organisations de Jeunesse. Selon votre parti, quel est l’avenir du système APE et quelle(s) proposition(s) concrète(s) peut/vent être faite(s) à ce sujet ?

  16. Les négociations tripartites à propos des accords du non-marchand reprennent en 2018. Ces négociations ont pour objet de décider de l’utilisation des montants (15 millions en 2018 et 25 millions en 2019) issus de l’accord du 25 octobre 2017. Quelle est la position de votre parti quant au meilleur usage de ces moyens supplémentaires ? Qu’envisagez-vous pour les années ultérieures ?

  17. Le volontariat des jeunes, en Belgique ou à l’étranger, est l’un des piliers du travail des OJ : que propose votre parti pour le soutenir et le renforcer ?

  18. Périodiquement, le service citoyen est au cœur des débats : que propose votre parti à ce  propos ?

  19. Le nouveau statut du travail associatif : passera ou ne passera pas ? Quelle est la position de votre parti à ce sujet ?

  20. Le gouvernement fédéral travaille actuellement sur une réforme du code des sociétés, qui prévoit d’y inclure désormais les asbl ; quelle est la position de votre parti à ce sujet ?

  21. La charte associative est en discussion depuis plusieurs années en Fédération Wallonie-Bruxelles et en Région wallonne ; que propose votre parti par rapport à l’application de cette charte ?

  22. Les échéances du Brexit approchent et avec elles se posent de nombreuses questions : nécessité d’avoir ou non un visa touristique ou de travail pour se rendre au Royaume-Uni, validation des diplômes pour les étudiant-es, programme Erasmus, etc. Que propose votre parti pour maintenir et encourager la mobilité des jeunes entre le Royaume-Uni et l’Union européenne ?

  23. TTIP, TAFTA, Belgium Act Now… Les exemples ne manquent pas pour illustrer la mobilisation des jeunes sur les enjeux de société. Que propose votre parti pour soutenir, renforcer et entendre cette mobilisation des jeunes sur les enjeux actuels ?

  24. COP23, enjeux climatiques, émission de CO2 et de gaz à effet de serre… sont autant d’enjeux qui sont au cœur des préoccupations actuelles et qui poussent les jeunes à se mobiliser. Que propose votre parti pour répondre à ces défis environnementaux, notamment dans le travail des OJ avec les jeunes ?

 

Quelles sont les positions de votre parti ?
Envoyez-nous vos réponses pour le vendredi 2 mars 2018
à l’adresse position@quelleposition.be !